Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Kimméridgien charentais

II- Les échinides irréguliers du Kimméridgien inférieur des Charentes (page 4)

Retrouvez ci-dessous la liste des échinides détaillés sur cette page :

 

-Dactyloclypeus subulatus

-Disaster granulosus

-Holectypus corallinus

-Nucleolites sp

-Pseudosorella orbignyana

-Pygaster (Macropygus) laganoïdes

-Pygaster semisulcatus

-Pygurus blumenbachii

-Pygurus (Kieripygurus) jurensis

-Taphropygus truncatus

Dactyloclypeus subulatus.

Clypeus sp.

Espèce-type :

Clypeus par désignation, in Leske (1778) Klein's Naturalis Dispositio Echinodermatum, p.157.

 

Synonymes :

Auloclypeus POMEL ;

Crotoclypeus POMEL ;

Dactyloclypeus, MACCAGNO ;  

Echinoclypeus DE BLAINVILLE

 

Cette espèce est absente des niveaux appertenant à la sous-zone à Achilles.

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- hauteur faible du test

- une forme globalement allongée

- face inférieure plate et légèrement déprimée

- système apical en position centrale

- pétales longs et larges, (ressemblant à ceux du genre Pygurus)

- périprocte (anus) supra-marginal, dans un sillon

- péristome pentagonal, légèrement en avant

- un périprocte supra-marginal dans un sillon assez long, à l'ouverture large mais peu profond, au bout duquel se trouve l'orifice anal

- il reste de taille moyenne (pas plus de 60 mm de long)

Disaster granulosus.

Disaster granulosus 

Espèce-type :

Nucleolites granulosus Goldfuss, 1827 ;


Synonymes :

Disaster, Agassiz, 1835 ;

Disaster granulosus (Goldfuss, 1827) ;

Disaster moeschi Desor, 1858;

Disaster dalloni, Lambert;  

Disaster subelongatus, d'Orbigny, 1853 ;

Disaster anasteroides, Lambert, 1893 ;

Nucleolites granulosus, Desor, 1857;

Critères de détermination :
- Test globalement allongé et gibbeux

- Extrémité postérieure du test, oblique et tronquée

- Face inférieure presque plane et déprimée vers l’orifice buccal

- Appareil apical en position antérieure au sommet du test

- Appareil apicaldisjoint, compact avec partie antérieure tétrabasale

- Oculaires postérieures séparées du reste de l'apex

- Orifice buccal circulaire sans scissure buccale, sur la face inférieure

- Orifice anal ovale longitudinalement, supramarginal vers le sommet de la face supérieure à l'extrémité antérieure du test

- 5 bandes de pores sur la face supérieure

- 3 bandes de pores partent de l'apex et descendent sur les côtés du test

- 2 bandes de pores partent de la partie antérieure, au dessus de l'orifice anal

- Ces bandes se poursuivent sur la face inférieure et se resserrent à l'orifice buccal

- Un sillon marqué sur le tiers antérieur dans lequel loge une bande de pores

- Granulation fine du test

- Aires interambulacraires inégales, (les paires postérieures sont les plus larges et les paires antérieures sont les plus étroites), munies de tubercules non crénelés, enfoncés dans le test, peu nombreux sur la face supérieure, plus nombreux sur la face inférieure

Holectypus corallinus.

Holectypus corallinus
Espèce-type :

Holectypus corallinus d'Orbigny, 1850.

 

Synonymes :

Holectypus depressus, leske, 1778 ;

Holectypus pictaviens, Nicolleau et Vadet, 1996

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Achilles (biozone à Cymodoce).

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- espèce presque ronde (aussi large que long) en calotte sphérique

- profil haut

- face inférieure déprimée vers le péristome

- apex en position central

- périprocte pas au contact de l’apex

- présence de tubercules percés et crènelés

- anus en amande placé sur la face inférieure à côté de la bouche

Nucleolites sp.

Nucleolites sp.
Espèce-type :

Nucleolites subquadratus, Kier, 1857.


Synonymes :

Nucleolites truncatus, Desor, 1857 ;

Echinobrissus basseti, Cotteu, 1884 ;

Nucleolites brodiei non Wright, Radwanska, 1999 ;

Nucleolites truncatus, Radwanska, 1999 ;

Nucleolites burgundiae, Cotteau, 1871 ;

Nucleolites cerceleti, Desor et Agassiz, 1847 ;

Nucleolites lorioli, Cotteau, 1871 ;

Nucleolites cordatus, Goldfuss, 1826 ;

Nucleolites haimei, Wright, 1859 ;

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- espèce de forme allongée. (Ovaletrigone)
- profil du test relativement aplati
- face inférieure déprimée vers le péristome de petite taille
- des tubercules serrés recouvrent l’animal
- cinq doubles bandes de pores rayonnent depuis le sommet
- anus sur la face supérieure dans un profond sillon en V s'arrêtant avant l'apex
- Taille moyenne 20 mm ; taille maximale 35 mm

Pseudosorella orbignyana.

Pseudosoralle orbignyana

Espèce-type :

Desoria orbignyana, Cotteau, 1855 ;


Synonymes :

Pseudosorella orbignyana, Cotteau, 1855 ;

Pseudosorella syriaca, de Loriol, 1901 ;

Pseudosorella amplus, Agassiz et Desor, 1847 ;

Pseudosorella pyramidalis, Mc Coy, 1848 ;

Pseudosorella elongata, Cotteau et Triger, 1857 ;

Pseudosorella woodwardii, Wright, 1854 ;

Critères de détermination :
- test caractéristique oval et bombé dessus et dessous.
- profil du test plus haut vers la partie postérieure et en pente douce vers l'anus
- apex : 2 grandes plaques génitales centrales. 
- périprocte supramarginal dans un sillon profond et assez large en contact avec le disque apical
- aires ambulacraires en formes de pétales larges et longs munis de pores de forme allongée
- aires interambulacraires larges munies de tubercules très fins, nombreux et enfoncés dans le test
- ouverture buccale sur le dessous de forme pentagonale


Discussoin : attention, à ne pas confondre avec Macropygus laganoïdes ou Taphropygus truncatus des mêmes niveaux. Un seul spécimen a été découvert dans le département. Il est conservé dans la collection de JP. Archambeau.

Pygaster (Macropygus) laganoïdes.

Pygaster (Macropygus) laganoïdes

Espèce-type :

Pygaster laganoides, Cotteau, 1874 ;

 

Synonymes :

 

Macropygus truncatus, Pomel, 1885

Pygaster morrisii, Wright, 1852 ;

Pygaster laganoides, Cotteau, 1874 ;

Pygaster morrisii, Radwanska, 1999.

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Achilles (biozone à Cymodoce).

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- espèce surbaissée de 3 à 5 cm de diamètre
- contour pentagonal
- face supérieure peu convexe
- face inférieure concave en son milieu
- petite bouche comportant des incisions nettes au centre de la face inférieure.
- sur la face supérieure, l’apex est petit et en position centrale
- l’apex communique avec l’anus, large échancrure en forme de goutte d’eau, présente entre deux aires ambulacraires
-les tubercules sont enfoncés dans le test

Pygaster semisulcatus.

Pygaster semisulcatus

Espèce-type :

Clypeus semisulcatus, Phillips, 1829 ;


Synonymes :

Pygaster semisulcatus, Phillips, 1829 ;

Pygaster ornatus, Buckman, 1844 ;

Pygaster reynesi, Desor, 1857 ;

Pygaster macrostomie, Wright, 1861 ;

Pygaster laganoïdes, Agassiz, 1839 ;

Pygaster trigeri, Cotteau, 1857 ;

Pygaster gressleyi, Desor, 1842 ;

Pygaster truncatus, Agassiz, 1840;

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Achilles (biozone à Cymodoce).

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- test subpentagonal de profil faiblement conique

- face inférieure du test déprimée en son centre
- périprocte caractéristique avec large ouverture en forme de trou de serrure
- périprocte se terminant au ras du disue apical
- aires ambulacraires en forme de pétales larges et longs s'élargissant vers la bouche
- aires interambulacraires larges munies de tubercules très fins, peu nombreux

- tubercules plus petits sur le dessus du test que sur le dessous
- grande ouverture buccale sur le dessous de forme arrondie à pourtour incisé

Pygurus blumenbachii.

Pygurus blumenbachii  

Espèce-type :

Pygurus blumenbachii, Kock et Dunker, 1837

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
 - espèce surbaissée.
- apex en position antérieure.
- forme irrégulière.
- tubercules enfoncés dans le test et serrés.
- profil légèrement bombé.
- orifice buccal en position central sur la face inférieure.
- anus sur la face inférieure en position antérieure, formant une sorte de « bec »

Pygurus (Kieripygurus) jurensis.

Pygurus jurensis (Kieripygurus jurensis)

Espèce-type :

Kieripygurus jurensis, Etallon, 1860.


Synonymes :

Pygurus montmollini, Agassiz, 1836 ;

Pygurus Blumenbachi,  Koch et Dunker, 1837 ;

Pygurus complanatus, Tanaka, 1965 ;

Pygurus Costatus, Wright, 1861 ;

Pygurus letteroni, Lambert, 1911 ;

Pygurus jurensis, Marcou, 1848 ;

Kieripygurus jurensis, Etallon, 1860 ;

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
- Espèce surbaisséee

Apex central

- forme régulière pentagonale

- profil légèrement bombé

- tubercules enfoncés dans le test et serrés

- orifice buccal en position centrale sur la face inférieure

- anus sur la face inférieur en position antérieure, vers l’un des « angles » de l’oursin

Taphropygus truncatus.

Taphropygus truncatus

Espèce-type :

Nucleolites subquadratus, Kier, 1857. 


Synonymes :

Nucleolites truncatus, Desor, 1857 ;

Echinobrissus basseti, Cotteu, 1884 ;

Nucleolites brodiei non Wright, Radwanska, 1999 ;

Nucleolites truncatus, Radwanska, 1999 ;

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Achilles (biozone à Cymodoce).

Ci-dessous : spécimens provenant de la sous-zone à Chatelaillonensis (biozone à Cymodoce).

Critères de détermination :
 - espèce de forme allongée. (Ovaletrigone).
- face inférieure déprimée vers le péristome de petite taille.
- des tubercules serrés recouvrent l’animal.
- cinq doubles bandes de pores rayonnent depuis le sommet.
- anus sur la face supérieure dans un profond sillon en V dont la pointe atteint presque le sommet, (apex).
- taille moyenne 20 mm ; taille maximale 35 mm

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !