Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Berriasien charentais

I- Les chondrichtyens du Berriasien des Charentes

Retrouvez ci-dessous la liste des chondrichtyens détaillés sur cette page :

 

-Belemnobatis variabilis

-Belemnobatis werneri

-Hybodus

-Parvodus celsucuspus

-Polyacrodus parvidens


Belemnobatis variabilis.

Belemnobatis variabilis (Underwood and Rees, 2002)
espèce-type:

Rajiformes, Berg, 1940

Rhinobatidae,

 

 

Synonymes:

 

 

 

Critères de détermination :

 

-

 

Bibliographie :

-Belemnobatis from Thailand and Cherves-de-Cognac (France): radiation of primitive batoids during the mesozoic. Gilles Cuny, Jan Rees, Joane Pouech, Paladej Srisuk, Jean-Michel Mazin & Varavudh Suteethorn, 2008.

Belemnobatis werneri.

Belemnobatis werneri (Thies, 1983)
espèce-type:

Rajiformes, Berg, 1940

Rhinobatidae,

 

 

 

Synonymes:

 

Critères de détermination :

 

-

 

Bibliographie :

-Jurazeitliche Neoselachier aus Deutschland und S-England. Courier Forschungsinstitut Senckenberg, 58: 1-116, 11 fig., 15 pl. Thies 1982.

Hybodus.

Hybodus (Agassiz, 1837)
espèce-type:

Hybodus reticulatus, Agassiz, 1837

Hybodontiformes, Patterson, 1966

Hybodontidae, Owen, 1846

 

Synonymes:

 

Le genre Hybodus est plus ou moins un "genre poubelle", de nombreuses espèces classées ainsi mériteraient une révision.

Critères de détermination :

 

-

 

Bibliographie :


-

Parvodus celsucuspus.

Parvodus celsucuspus (Rees et al., 2013)
espèce-type:

Lissodus rugianus (Ansorge, 1990)

Lonchidiidae, Herman, 1977

 

Synonymes:

Polyacrodus parvidens, Woodward, 1916

 

 

Espèce décrite à partir de restes découverts dans le Berriasien de Charente.

Critères de détermination :

 

dents:

- Dents antérieures avec une grande et mince cuspide centrale ornée de faibles plis verticaux.

- Cuspide principale moins importante sur les dents latérales et postérieures.

- Deux paires de petites cuspides sur les dents antérieures et latéro-mésiales.

- Très peu d'ornementation sur les dents.

 

épines céphaliques:

- La base des épines céphaliques est très légèrement "en forme de flèche" en vue dorsale.

- Lobes antérieures plus petits que le lobe postérieur.

- Plaque basale ayant un bord antérieur légèrement arrondie.

- Couronne lisse avec une petite barbelure sur la face ventrale, légèrement en avant de la pointe, et une nervure sur le bord antérieur.

- Couronne recourbée à 130° environ.

 

épines dorsales:

- Partie postérieure ornée d'une série de denticules, qui s'étendent approximativement sur la partie supérieure des deux tiers postérieures.

- Denticules situés dans le même axe et inclinés vers le centre.

- Leur taille diminue en se rapprochant de l'apex.

 

Bibliographie :


-Non-marine selachians from the basal Cretaceous of Charente, SW France. Jan Rees, Gilles Cuny, Joane Pouech et Jean-Michel Mazin, 2013.

Polyacrodus parvidens.

Polyacrodus parvidens (Woodward, 1916)
espèce-type:

Hybodus polycuphus(Agassiz, 1837)

Hybodontiformes, Patterson, 1966

Polyacrodontidae, Glükman, 1964

 

Synonymes:

Hybodus parvidens, Woodward, 1916

Hybodus parvidens,Woodward & Patterson, 1966

Polyacrodus parvidens, Biddle & Landemaine, 1989

Lissodus sp., Buffetaut et al., 1989

Polyacrodus cf. parvidens, Batchelort & Ward, 1990

 

Ce requin est connu dans le Crétacé du Danemark, d'Espagne, du Royaume-Uni, de France et des Etats-Unis, ainsi que dans le Jurassique de Chine.  

 

Espèce décrite à partir de restes découverts dans le Berriasien de Charente.

Critères de détermination :

 

 dent:       

-couronne plus ou moins striée sur les deux faces.     

-plissements d'émail forts et peu nombreux.       

-sur les dents antérieures, la cuspide principale, beaucoup plus grande que les cuspides latérales, est toujours droite et de hauteur moyenne.       

-sur les dents antérieures, le rapport entre la largeur et la hauteur est compris entre 2 et 3.   

-les dents latérales sont nettement moins hautes ( L/h supérieur à 4).       

-sur les dents latérales la cuspide principale est légèrement inclinée vers l'arrière.       

-2 (dents antérieures) ou 3 ( dents latérales) paires de cuspides latérales, striées jusqu'à la pointe.       

-racine forte, de forme subrectangulaire et nettement tournée du côté lingual. 

 

épines céphaliques:      

-plaque basale possédant 3 lobes distincts.      

-lobe postérieur subrectangulaire.     

-les 2 autres sont subtriangulaires.    

-lobe médian plus petit que le lobe latéral.      

-couronne émaillée, arquée vers l'arrière, se terminant par une pointe munie d'une barbelure postérieure.       

-profil de la couronne dissymétrique, face médiane presque plane alors que la face latérale est convexe.       

-émail lisse, sauf sur la zone antérobasale où apparaissent quelques plissotements.  

 

aiguillon de nageoires dorsales:       

-pointe légèrement arquée vers l'arrière et portant de petites barbes émaillées et alternées sur 2 rangs très rapprochés.       

-aiguillon creux, de section subtriangulaire.       

-chaque face comporte des cannelures très nettes (nombre variable).       

-de nombreuses cupules sont présentes entre les cannelures, elles finissent par disparaître à l'extrémité de l'aiguillon.  

Bibliographie :


-Découverte de Polyacrodus parvidens (Woodward, 1916) (Elasmobranchii, Hybodontoidea) dans un faciès Purbeckien (Tithonien supérieur) du Charentais (France).  Hervat Pierre et Hervat Monique, 1993.

-The fossil fishes of the English Wealden and Purbeck Formations. Palaeontographical Society, London 1915:1-48. A. S. Woodward. 1916.

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !