Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Cénomanien charentais

I- Les chondrichtyens du Cénomanien des Charentes (1)

Retrouvez ci-dessous la liste des chondricthyens détaillés sur cette page :


-Acanthoscyllium 

-Almascyllium 

-Archaeolamna 

-Archingeayia sistaci 

-Cantioscyllum decipiens 

-Carcharias amonensis 

-Cederstroemia mulleri 

-Cenocarcharias rochebrunei 

-Cenocarcharias tenuiplicatus 

-Chiloscyllium 

-Cretodus semiplicatus 

-Cretolamna appendiculata 

-Cretolamna woodwardi 

-Edaphodon 

-Egernotodus parvidens 

Acanthoscyllium.

Acantoscyllium
espèce-type:

 

 


 

Synonymes:

 

 


Critères de détermination :

 

Bibliographie :

 

Almascyllium.

Almascyllium
espèce-type:

 

 


 

Synonymes:

 

 


Critères de détermination :

 

Bibliographie :

 

Archaeolamna.

Archaeolamna
espèce-type:

 

 


 

Synonymes:

 

 


Critères de détermination :

 

Bibliographie :

 

Archingeayia sistaci.

Archingeayia sistaci (Vullo, Cappetta & Néraudeau, 2007)
espèce-type:

Archingeayia sistaci (Vullo, Cappetta & Néraudeau, 2007)

 

 

Rajiformes, 

Famille incertae sedis

 

 

Synonymes:

 

 

Remarques :

Le genre a été nommé par rapport au lieu de découverte de l'espèce type et l'espèce par rapport à M. Paul Sistac, géologue.

Critères de détermination :

 

- Couronne triangulaire.

- Ornementation absente.


 

Bibliographie :

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

Cantioscyllium decipiens.

Cantioscyllium decipiens (Woodward, 1889)
espèce-type:

Cantioscyllium decipiens (Woodward, 1889)

 

 

Orectolobiformes, 

Ginglymostomatidae,

 

 

Synonymes:

Scylliodus antiquus, Agassiz, 1843

 

Remarques :

Espèce présente aux Etats-Unis, en France et en Grande-Bretagne.

Critères de détermination :

 

- Cuspide principale large.

- 1 ou 2 cuspides accessoires plus courtes et pouvant s'estomper.

- Tablier toujours bien développé.

- Striation fine, courte, serrée, ne montant pas plus haut que la moitié de la hauteur totale.

- Racine peu épaisse, présentant une large dépression externe peu profonde.

Bibliographie :

-Les sélaciens des terrains néocrétacés & paléocènes de Belgique & des contrées limitrophes, élèments d'une biostratigraphie intercontinentale. J. Herman, 1977

Carcharias amonensis.

Carcharias amonensis (Case & Cappetta, 1975)
espèce-type:

 

 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Odontaspidae, Müller & Henle, 1839

 

 

Synonymes :

Lamna planidens, Slaughter & Thurmond, 1974

Odontaspis amonensis, Cappetta & Case, 1975

Carcharoides planidens, Werner, 1989

Serratolamna amonensis, Cappetta & Case, 1991

 

Remarques :

Espèce crétacée extrêmement abondante dans les gisements charentais.  

On la retrouve aussi en Amérique du Nord, Europe, Afrique et au Proche-Orient, où des squelettes complets y ont été découverts.  

 

Le statut générique de cette espèce fait l'objet de nombreuses discussions.

Critères de détermination :

 

- Dents antérieures présentant une cuspide principale élancée, étroite, munie de denticules effilés.

- Racine possèdant des lobes bien formés.

- Protubérance médio-linguale marquée par un sillon.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France: quelques apports à la systématique des élasmobranches. O. Landemaine, 1991.

-Cretaceous elasmobranchs of the Greenhorn Formation (Middle Cenomanian-Middle Turonian), western South Dakota Proceedings of the 6th Fossil Resource Conference: National Park Service Geological Resource Division Technical Report NPS/NRGRD/ GRDTR01/01. p. 27-43 in V. L. Santucci and L. McClelland (eds.). Cicimurri,0 D.J., 2001.

Cederstroemia mulleri.

Cederstroemia mulleri (Reuss, 1846)
espèce-type:


 

 

Orectolobiformes , Applegate, 1972

Orectolobidae, Jordan & Fowler 1903

 

 

Synonymes:

Squatina muelleri, Reuss, 1846

 

 

Critères de détermination :

 

- Cuspide trapue.

- Racine massive et subrectangulaire.

Bibliographie :

 

Cenocarcharias rochebrunei

Cenocarcharias rochebrunei (Sauvage, 1880)
espèce-type:

Odontaspis tenuiplicatus (Cappetta and Case, 1975)


 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Odontaspidae, Müller & Henle, 1839

 

 

Synonymes:

Odontaspis rochebrunei, Sauvage, 1880

Odontaspis bicarinatus, Slaughter & Thurmond, 1974 

Carcharoides planidens, Werner, 1989

 

Critères de détermination :

 

- Dents relativement étroites et effilées.

- Face labiale de la couronne présentant un bourrelet basal fortement plissée.

- Ornementation labiale très réduite.

- 1 ou 2 paires de denticules.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Notes sur les poissons fossiles (suite). XVI-XXIII. Bulletin de la Société géologique de France, (Serie 3) 8: 451-462, pl. 13-14, Sauvage, H.E., 1880

-Les espèces et genres de poissons sélaciens fossiles (Crétacé, Tertiaire) créés dans le Bassin d'Aquitaine ; recensement, taxonomie. Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux, 142 (35): 3-43. Cahuzac, B. & Adnet, S. & Cappetta, H. & Vullo, R., 2007.

Cenocarcharias tenuiplicatus.

Cenocarcharias tenuiplicatus (Cappetta and Case, 1975)
espèce-type:

Odontaspis tenuiplicatus (Cappetta and Case, 1975)

 

 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Odontaspidae, Müller & Henle, 1839

 

 

Synonymes:

 

 

Remarques :

Cette espèce, caractéristique du Cénomanien, se retrouve en Amérique du Nord, France, Espagne et Afrique du Nord.

Critères de détermination :

 

- Dents relativement graciles.

- Dents de petite taille.

- Bourrelet basilo-labial de la couronne finement plissé et arrondi sous la paire de denticules.

- Racine massive par rapport à la dent.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

Chiloscyllium.

Chiloscyllium (Müller et Henle, 1837)
espèce-type:


 

 

Orectolobiformes , Applegate, 1972

Hemiscylliidae, Gill, 1862

 

 

Synonymes:

 

 

 

 

Critères de détermination :

 

Bibliographie :

 


Cretodus semiplicatus.

Cretodus semiplicatus(Agassiz, 1843)
espèce-type:

Oxyrhina crassidens (Dixon, 1850)

 

 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Cretoxyrhinidae, Gikman, 1958

 

 

 

Synonymes:

Otodus semiplicatus, Münster, 1843 

Oxyrhina crassidens, Dixon, 1850 

Cretodus semiplicatus, Williamson et al., 1993

 

 

Remarques :

Espèce connue de l'Albien au Coniacien.  

Au Cénomanien elle est répandue dans de nombreuses régions du monde : Europe, Amérique du Nord, Proche-Orient, et Angola.

Critères de détermination :

 

- Dents robustes et de grande taille (jusqu'à 35mm).

- Face linguale de la cuspide principale nettement convexe et ornées de forts plis longitudinaux.

- Face labiale légèrement plissée.

- Denticules latéraux bien développés.

- Racine montrant une protubérance médio-linguale saillant et dépourvue de sillon.

- Lobes de la racine bien distincts et aplatis labio-lingualement.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-First record of a Large Lamniform Shark Cretodus semiplicatus in the Pacific Region, from the Mikasa Formation (Lower Cenomanian), Hokkaido, Japan. Taketeru Tomita and Ken'Ici Kurihara.

-Additions aux faunes de sélaciens du Crétacé du Texas (Albien superieur-Campanien). Paleo Ichthyologica 9:5-111, 8 fig. 1 table, 30 pls. Cappetta, H. and Case, G.R. 1999.

-The collectors guide to fossil sharks and rays from the Cretaceous of Texas. Welton, B.J. and Farish, R.F. 1993.

Cretolamna appendiculata.

Cretolamna appendiculata (Agassiz, 1843)
espèce-type:

Otodus appendiculatus (Agassiz, 1843)

 

 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Cretoxyrhinidae, Gikman, 1958

 

 

 

Synonymes:

Otodus appendiculata, Agassiz, 1843 

Lamna appendiculata, Albers & Weiler, 1964

 

 

Remarques :

Cette espèce est connue dans le monde entier, mais seulement par des dents isolées et des vertèbres. On la retrouve de l'Albien au Danien.  

Il s'agit d'une espèce relativement courante dans de nombreux gisements crétacés.

Critères de détermination :

 

- Couronne et cuspides triangulaires.

- Dents latérales ayant une couronne plus petite et légérement incurvée. 

- Racine bilobée, en forme de U. 

- Racine large et bombée.

- Dents de grande taille.

- Denticules détachés de la cuspide principale.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-The collectors guide to fossil sharks and rays from the Cretaceous of Texas. Welton, B.J. and Farish, R.F. 1993.

Cretolamna woodwardi.

Cretolamna woodwardi (Herman, 1977)
espèce-type:

 

 

Lamniformes, Berg 1958 

Cretoxyrhinidae, Gikman, 1958

 

 

Synonymes:

Lamna macrorhiza, Cope & Woodward, 1889

Lamna macrorhiza, Cope & Woodward 1894

 

Remarques :

Ce requin est connu dans l'Albien d'Angleterre, du nord de la France et dans le Cénomanien des Charentes.

Critères de détermination :

 

- Dents épaisses, à lames tranchantes.

- Denticules latéraux divergents, trianguaires et tranchants.

- Racines linguiformes.

Bibliographie :

Les sélaciens des terrains néocrétacés & paléocènes de Belgique & des contrées limitrophes, élèments d'une biostratigraphie intercontinentale. J. Herman, 1977

Edaphodon.

Edaphodon (Buckland, 1838)
espèce-type:

 

 

Chimaeriformes, Obruchev, 1953

Callorhinchidae,

 

Synonymes:

 

 

Remarques :

Edaphodon est une chimère, poisson cartilagineux apparenté aux requins et aux raies.  On le retrouve de l'Aptien au Pliocène, avec une apogée au Crétacé supérieur.  

Sa dentition est de type broyeuse, elle est composée de 6 triturateurs, une paire pour la mâchoire inférieure et deux pour la mâchoire supérieure.  

Les chimères, ou holocéphales, vivent en eaux profondes et s'aventurent rarement plus près des côtes, ce qui explique la rareté de leurs restes.

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Egertonodus parvidens.

Egertonodus parvidens (Landemaine, 1991)
espèce-type:

 

 

Hybodontiformes, Maisey, 1987

Hybodontidae, Owen, 1846  

 

 

Synonymes:

 

 

Remarques :

On retrouve cette espèce dans le Tithonien inférieur de Charente-Maritime.

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !