Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Cénomanien charentais

I- Les chondrichtyens du Cénomanien des Charentes (2)

 Retrouvez ci-dessous la liste des chondricthyens détaillés sur cette page :

 

-Engolismaia couillardi 

-Hamrabatis bernardezi 

-Heterodontus paucicarinatus 

-Hybodus 

-Onchopristis dunklei

-Paranomotodon cf. angustidens 

-Polyacrodus levis 

-Protolamna compressidens 

-Protoscyliorhinus magnus 

-Protospinax 

-Pseudohypolophus mcnultyi 

-Ptychodus latissimus 

-Ptychotrygon

-Ptychotrygonoides pouiti 

-Rhinobatos 

 


Engolismaia couillardi.

Engolismaia couillardi (Vullo, Cappetta & Neraudeau, 2007)
espèce-type:

 

 

Rajiformes, Berg, 1940

Family incertae sedis

 

 

Synonymes :

 

Remarques:

Il s'agit d'un petit rajiforme qui vécut dans le Crétacé inférieur des Charentes.

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-New sharks and rays from the Cenomanian and Turonian of Charentes, France. R. Vullo, H. Cappetta, and Didier Néraudeau. 2007

Hamrabatis bernardezi.

Hamrabatis bernardezi (Vullo, Cappetta & Neraudeau, 2007)
espèce-type:

Hamrabatis ornata, Cappetta, 1991

 

 

Rajiformes, Berg, 1940

Family incertae sedis

 

 

Synonymes :

Dasyatis sp. ?,O. Landemaine, 1991

Hamrabatis sanchezi, Bernardez, 2002 

Hamrabatis sp., Vullo et al., 2005

 

Remarques :

Hamrabatis bernardezi se retrouve dans le Cénomanien des Charentes et d'Espagne.  

Hamrabatis bernardezi se distingue des 2 autres espèces d'Hamrabatis (Hamrabatis ornata, Cappetta, 1991,Égypte, et H. weltoni, Cas et Cappetta, 1997, Texas) par ses dents plus petites, avec une couronne moins allongée mésio-distalement.

Critères de détermination :

 

- Couronne en forme de losange, plus large que longue.

- Ornementation composée d'alvéoles peu profondes situées à la bordure de la face labiale.

- Face labiale angulaire en vue de profil.

Bibliographie :

-New sharks and rays from the Cenomanian and Turonian of Charentes, France. R. Vullo, H. Cappetta, and Didier Néraudeau. 2007.

-Vertebrates from the middle?-late Cenomanian La Cabaña Formation (Asturias, northern Spain): Palaeoenvironmental and palaeobiogeographic implications. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, 276 (1): 120-129. R. Vullo & E. Bernadez A.D. Buscalioni, 2009.

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

Heterodontus paucicarinatus.

Heterodontus paucicarinatus (Landemaine, 1991)
espèce-type:

Heterodontus paucicarinatus, Landemaine, 1991

 

 

Heterodontiformes , Berg, 1940

Heterodontidae, Gray, 1851

 

 

 

Synonymes :

Heterodontobatis paucicarinata, Landemaine, 1991

 

Remarques :

On retrouve Heterodontus paucicarinatus dans le Cénomanien inférieur de Charente-Maritime, où il est très rare, et de Charente, où il est assez fréquent. 

 

Ces dents furent initialement interprétées par Landemaine (1991) comme une forme intermédiaire entre les genres Heterodontus et Parapalaeobates un nouveau genre fut donc créé, Heterodontobatis. Parapalaeobates était selon lui un heterodontidae dérivé et non une raie, mais cette idée fut réfutée par Cappetta (1992) qui confirma la nature batoïde de Parapalaeobates.  Conformément à l'avis de Cappetta (1992), l’hétérodontiforme du Cénomanien des Charentes fut donc attribué à Heterodontus.

Critères de détermination :

 

- Dents antérieures à couronne assez massive peu élevée.

- Base présentant une très faible ornementation alvéolée.

- Cuspide principale trapue.

- Paire de petits denticules latéraux arrondis et assez peu distincts.

- Dents latérales caractérisées par un faible étirement mésio-distal, une absence de crête transversale médiane bien définie et une ornementation constituée d'alvéoles d'assez grande taille.

- Racine anaulacorhize relativement élevée.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France. Quelques apports à la systématique des élasmobranches. Société Amicale des Géologues Amateurs, 1: 1-45, 11 fig., 16 pl. O. Landemaine, 1991.

-Les espèces et genres de poissons sélaciens fossiles (Crétacé, Tertiaire) créés dans le Bassin d'Aquitaine ; recensement, taxonomie. Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux, 142 (35): 3-43. B. Cahuzac,  S. Adnet, H. Cappetta & R.Vullo, 2007.

Hybodus.

Hybodus (Agassiz, 1837)
espèce-type:

Hybodus reticulatus, Agassiz, 1837

 

 

Hybodontiformes, Patterson, 1966

Hybodontidae, Owen, 1846

 

 

Synonymes :

 

Remarques :

Le genre Hybodus est plus ou moins un "genre-poubelle", de nombreuses espèces classées ainsi mériteraient une révision.

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Onchopristis dunklei.

Onchopristis dunklei (McNulty and Slaughter, 1962)
espèce-type:

Onchopristis dunklei , McNulty and Slaughter, 1962

 

 

Rajiformes, Berg, 1940

Sclerorhynchidae, Cappetta, 1974

 

 

Synonymes :

 

Remarques :

On retrouve Onchopristis dunklei dans le Crétacé de France, de Nouvelle-Zélande, des Etats-Unis et d'Espagne. Il s'agit d'un poisson plus ou moins côtier, remontant sans doute les fleuves assez loin. Il devait se nourrir en fouillant dans la vase, à la manière des actuels Pristis.

Critères de détermination :

 

Dents orales:

- De petite taille et présentant une cuspide distincte et bien développée, recourbée vers l'arrière et munie d'expansions latérales tranchantes non denticulées.

- Face labiale montrant un tablier bien formé et proéminent.

 

Dents rostrales:

- Peuvent atteindre 30mm de long.

- Pédoncule large à la base et fortement plissé longitudinalement.

- Coiffe émaillée comprimée dorso-ventralement.

- Carène antérieur simple.

- Carène postérieure portant 3 ou 4 barbelures recourbées vers le pédoncule.

Bibliographie :

 

-A new sawfish from the Woodbine Formation (Cretaceous) of Texas. Copeia, 1962 (4): 775-717, 1 fig. McNulty, C.L. & Slaughter, B.H., 1962.

-An occurrence of the sawfish, Onchopristis dunklei in the Upper Cretaceous of Minnesota. Journal of the Minnesota Academy of Science, 32 (3): 183. Case, G.R., 1965.

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France. Quelques apports à la systématique des élasmobranches. Société Amicale des Géologues Amateurs, 1: 1-45, 11 fig., 16 pl. O. Landemaine, 1991.

Paranomotodon angustidens.

Paranomotodon angustidens (Reuss, 1845)
espèce-type:

Oxyrhina angustidens, Reuss, 1845

 

 

Lamniformes, Berg, 1958

Alopiidae, Bonaparte, 1838

 

 

Synonymes:

Oxyrhina angustidens, Reuss, 1845

Oxyrhina acuminata, Reuss, 1845

Oxyrhina heteromorpha, Reuss, 1845

Scoliodon priscus, Reuss, 1846

Isurus angustidens, Yabe et Obata, 1930

Critères de détermination :

 

- Absence de denticules latéraux.

- Sillon radiculaire net.

- Dents lisses.

Bibliographie :

 

-Les sélaciens des terrains néocrétacés et paléocènes de Belgique et des contrées limitrophes. Eléments d’une biostratigraphie intercontinentale. Mém. Expl. Cartes géol. et min. Belgique, vol. 15, p. 1-401. Herman, 1977.

Polyacrodus levis.

Polyacrodus levis (Wooward, 1887)
espèce-type:

 

 

Hybodontiformes, Patterson, 1966

Polyacrodontidae, Glickman, 1964

 

 

Synonymes :

Acrodus levis, Woodward, 1887 

Lissodus levis, Duffin, 1985 

Lissodus levis, Biddle, 1993

 

Remarques :

Espèce connue dans le Cénomanien inférieur de Charente-Maritime par quelques dents.

Critères de détermination :


- Couronne à ornementation très réduite.

- Ornementation constituée de quelques plis rayonnant de l'apex des cuspides, lui conférant un aspect.

- Cuspides peu détachées. 

- Protubérance labiale médiane discrète. 

- Processus labiaux secondaires absents.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé supérieur des Charentres (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

Protolamna compressidens.

Protolamna compressidens
espèce-type:

 

 

 

 

 

Synonymes:

 

 

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Protoscyliorhinus magnus.

Protoscyliorhinus magnus (Landemaine, 1991)
espèce-type:

Protoscyliorhinus bettrechiensis (Herman, 1977)

 

 

Lamniformes, Berg, 1958

famille incertae sedis 

 

 

Synonymes :

 

 

Remarques :

Protoscyliorhinus magnus a été décrit à partir de dents découvertes dans le Cénomanien du Sud-Ouest de la France. Cette espèce se distingue de Protoscyliorhinus bettrechiensis par sa taille nettement plus importante. 

Le genre Protoscyliorhinus doit être écarté des Scyliorhinidae car il ne possède pas de cavité pulpaire, il serait à rapprocher des lamniformes primitifs (Landemaine, 1991).

Critères de détermination :

 

- Dents d'aspect scyliorhinoïde à plaques basales épaisses, holaulacorhizes.

- Foramens latéro-externes et internes nombreux.

- Foramen médio-interne ouvert dans un sillon profond, net le plus souvent mais pouvant s'estomper.

- Plaque basale à face basilaire fortement échancrée.

- Cuspide principale subconique, élevée et droite pour les dents antérieures ou incurvée et basse pour les dents latérales.

- Cuspides marginales de taille réduite, voir inexistante.

- Fort bourrelet médio-labial et striation labiale nette.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Les espèces et genres de poissons sélaciens fossiles (Crétacé, Tertiaire) créés dans le Bassin d'Aquitaine ; recensement, taxonomie. Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux, 142 (35): 3-43. Cahuzac, B. & Adnet, S. & Cappetta, H. & Vullo, R. (2007).

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France. Quelques apports à la systématique des élasmobranches. Société Amicale des Géologues Amateurs, 1: 1-45, 11 fig., 16 pl. O. Landemaine, 1991

Protospinax sp.

Protospinax sp. (Woodward, 1919)
espèce-type:

 

 

Squaliformes?, Goodrich, 1909

Protospinacidae, Woodward, 1919

 

 

Synonymes :

 

 

Remarques :

On retrouve ce requin dans le Jurassique d'Allemagne, de Pologne, du Royaume-Uni, du Luxembourg et de France.

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-On two new elasmobranch fishes (Crossorhinus jurassicus, sp. nov. and Protospinax annectans, gen. et sp. nov.) from the Upper Jurassic lithographic stone of Bavaria. Proceedings of the Zoological Society of London 13 :231-235.  A. S. Woodward, 1919.

Pseudohypolophus mcnultyi.

Pseudohypolophus mcnultyi (Thurmond, 1971)
espèce-type:

Pseudohypolophus mcnultyi, Thurmond, 1971

 

Rajiformes, Berg, 1940

Hypsobatidae, Cappetta, 1992

 

 

Synonymes :

Hypolophus mcnultyi, Thurmond, 1971

Pseudohypolophus mcnultyi, Cappetta & Case, 1975

Pseudohypolophus macnultyi, Landemaine, 1991

Pseudohypolophus, mcnultyi, Cappetta & Case, 1999

Pseudohypolophus macnultyi, Bernardez, 2002

 

Remarques :

Espèce commune dans le Cénomanien du Texas, de France et d'Espagne.

Critères de détermination :

 

- Dents massives.

- Couronnes sub-hexagonales peu élevées.

- Face occlusale lisse et légèrement bombée.

- Racine portant un sillon net.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France : Quelques apports à la systématique des élasmobranches. Olivier Landemaine, 1991

-When the primitive shark Tribodus (hybodontiformes) meets the modern ray Pseudohypolophus (rajiformes) : the unique co-occurrence of these two durophagous Cretaceous selachians in Charentes (SW France). Romain Vullo et Didier Néraudeau, 2008

Ptychodus latissimus.

Ptychodus latissimus (Agassiz, 1843)
espèce-type:

Pseudohypolophus mcnultyi, Thurmond, 1971

 

 

Hybodontiformes, Owen, 1846

Ptychodontidae, Jaekel, 1898

 

 

Synonymes :

Ptychodus decurens, Agassiz, 1845

Ptychodus schlotheimi, Geinitz, 1850

Ptychodus dixoni, Dibley, 1911

 

Remarques :

Il s'agit d'un requin hybodonte durophage.

Il apparait dans la zone à S. Varians comme une lignée latérale de P. decurrens

Il n'est connu que par des dents broyeuses isolées et de rares mâchoires plus ou moins complètes.  

Ptychodus latissimus est connu en Europe du Cénomanien au Santonien.

Critères de détermination :

 

- Hauteur de la couronne moindre que chez P. decurrens.

- Nombre de stries transveres plus faible que chez P. decurrens.

- Hauteur et épaisseur de ces stries plus importante.

- Aires marginales granuleuses.        

Bibliographie :

-Les sélaciens des terrains néocrétacés et paléocènes de Belgique et des contrées limitrophes. Eléments d’une biostratigraphie intercontinentale. Mém. Expl. Cartes géol. et min. Belgique, vol. 15, p. 1-401. Hermann, 1977 

-Présence de Ptychodus latissimus Agassiz, 1843 (Elasmobranchii, Hybodontiformes) dans le Crétacé supérieur des Charentes. R. Vullo & E. Arnaud, 2009.

Ptychotrygon.

Ptychotrygon
espèce-type:

 

 

 

 

 

Synonymes:

 

 

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Ptychotrygonoides pouiti.

Ptychotrygonoides pouiti  (Landemaine, 1991)
espèce-type:

Ptychotrygonoides pouiti, Landemaine, 1991

 

 

Sclerorhynchiformes

Ptychotrygonidae, Kriwet et al., 2009

 

 

Synonymes :

Ptychotrygonoides pouiti, Landemaine, 1991

Ptychotrygonoides pouiti, Bernardez, 2002

Ptychotrygonoides pouiti, Vullo et al., 2005

 

Remarques :

On le retrouve dans le Cénomanien d'Indre-et-Loire, de la Vienne et des Charentes.  

Espèce dédiée à M. Pouit, paléontologue ayant le premier mis en évidence les restes de sclerorhynchidae cénomaniens remaniés dans les faluns miocènes de Touraine.  

Les dents rostrales de cette espèce ne sont pas connues.

Critères de détermination :

 

- Cuspide pointue.

- Face labiale ornée de plis radiaux denses et irréguliers.

- Tablier proéminent.

- Face linguale dépourvue de dépression articulaire.

- Dents orales plus larges que longues, très fortement cuspidées et à carène transverse nette et tranchante.

- Face antérieure très développée et portant une protubérance bien marquée, peu détachée du contour antérieur de la dent.

- Crête médio-longitudinale s'étend de l'apex de la cuspide à la partie médiane de la face antérieure.

- Face postérieure réduite, abrupte et dépourvue d'arête transversale.

- Luette médiane peu étroite et fortement déprimée dans sa partie postérieure.

- Face postérieure de la plaque basale peu élevée, droite et portant de chaque côté un à deux foramens latéro-internes.

- Face basilaire plane et montrant un sillon étroit à bords parallèles.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-Sélaciens nouveaux du Crétacé supérieur du Sud-Ouest de la France : Quelques apports à la systématique des élasmobranches. Olivier Landemaine, 1991.

Rhinobatos .

Rhinobatos 
espèce-type:


 


 

Synonymes:

 

 

Critères de détermination :

 

-

Bibliographie :

 

-

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !