Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Cénomanien charentais

VIII- Les crocodiliens du Cénomanien des Charentes

Retrouvez ci-dessous la liste des crocodiles détaillés sur cette page :

 

-atoposauridae ind.

-Bernissartia fagesii

Atoposauridae ind.

Atoposauridae ind.
espèce-type:

Crocodyliformes, Hay, 1930

atoposauridae, Gervais, 1871

 

Synonymes:

 

Les atoposauridae étaient des crocodiles de petite taille qui vécurent du Jurassique à l'Eocène. On les retrouve dans de nombreuses régions du monde: Yémen, Chine, Danemark, France, Roumanie, Thaïlande, Etats-Unis, Kazakhstan, Portugal...

 

Cette famille de crocodile regroupe les genres suivants:

-Alligatorium

-Alligatorellus

-Atoposaurus

-Montsecosuchus

-Theriosuchus

Concernant les dents du Cénomanien des Charentes, il se pourrait qu'il s'agisse de Theriosuchus, déjà connu dans le Berriasien et le Jurassique des Charentes.

Critères de détermination :

 

-dents de petite taille, inférieur à 5mm

-ornementation composée de fines côtes régulières et parallèles divergeant au niveau des carènes, donnant alors un aspect légèrement denticulé

-dents postérieures présentent une morphologie foliacée, caractérisée par une légère compression labio-linguale et une constriction basale

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

Bernissartia fagesii.

Bernissartia fagesii (Dollo, 1883)
espèce-type:

Bernissartia fagesii (Dollo, 1883)

Crocodyliformes

Bernissartidae

 

Synonymes:

 

Bernissartia était un petit crocodile mesurant 60 centimètres de long. Il a été décrit à partir de spécimens découvert à Bernissart, en Belgique. On le retrouve dans le Jurassique et le Crétacé européen et nord-américain.  

 

L'une de ses caractéristiques les plus étonnantes est son hétérodontie : la 1ère partie de sa mâchoire est composée de dents pointues et la 2nde par des dents molariformes. 

Les dents molariformes semblent indiquer qu'il se nourrissait de mollusques, en plus des proies classiques des crocodiles.

Critères de détermination :

 

- Dent en forme de bouton, de petite taille.

- Email comportant de nombreux plis longitudinaux.

- Apex souvent émoussé suite à une usure fonctionnelle.

- Dents de position plus antérieure relativement massives, plus élevées, plus comprimées labio-lingualement, et présentant des carènes.

Bibliographie :

 

-Les vertébrés du Crétacé Supérieur des Charentes (Sud-Ouest de la France) : biodiversité, taphonomie, paléoécologie et paléobiogéographie). Romain Vullo, 2005.

-The crocodilian Bernissartia in the wealden of the isle of Wight. Eric Buffetaut and R.L.E. Ford, in Palaontology, Vol. 22, Part 4., 1979

 

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !