Ouest-Paléo
Ouest-Paléo

Le Kimméridgien charentais

IV- Les chéloniens du Kimméridgien des Charentes

Retrouvez ci-dessous la liste des tortues détaillées sur cette page :

 

-Plesiochelys

-Thalassemys 

-Tropidemys 

Le genre Plesiochelys.

Plesiochelys (Rütimeyer, 1873)
espèce-type:

Plesiochelys solodurensis, Rütimeyer, 1873

Chelonii, Brongniart 1800

Plesiochelyidae, Rütimeyer, 1873 

 

Synonymes:

 

Plesiochelys a vécu au Jurassique supérieur et au Crétacé inférieur, d'Europe et d'Asie. 

En Charente-Maritime, on trouve ce genre dans le Kimméridgien et dans le Tithonien, les restes correspondent en majorité à des plaques isolées.    

 

Cette tortue évoluait apparemment, le plus clair de son temps, en milieu littoral, ou en zones d'estuaires. Elle s'aventurait à l'occasion en milieu marin.

Critères de détermination :

 

- Ornementation lisse.

- Carapace circulaire ou cordiforme (forme de coeur), relativement épaisse, avec ou sans fontanelle plastrale.

- Carapace pouvant atteindre 0,50 m.

- Pont sternal long.

- Sillon entre les écussons abdominal et fémoral montant vers la suture hypoplastrale.

- Plaques neurales étroites et carénées.

- Plaques périphériques présentant une encoche médiale, où s'emboîte les plaques pleurales correspondantes. 

- Pas de mésoplastron.       

Bibliographie :

 

-Découverte de "Plesiochelys", Chélonien marin-littoral, dans le Kimméridgien d'Alcobaça, Portugual. Ciêncas da Terra (UNL), Lisboa, 9: 141-152, 1est. ANTUNES M., BECQUART D. & DE BROIN F., 1988 

-Les écosystèmes margino-littoraux du Jurassique terminal et du Crétacé basal d'Europe occidentale : biodiversité, biogéochimie et l'événement biotique de la limite Jurassique-Crétacé. BILLON-BRUYAT J.P., 2003 

-Sur un plesiochelys du Portlandien inférieur du Boulonnais. Annales de la Société géologique du Nord, Lille. 60 63-70, pl. 1. 2 fig. BONTE A., 1935. 

-Die fossilen Schildkröten Europas. S. 329-441 in Fritz U. (Hrsg.), Handbuch der Reptilien und Amphibien Europas. Band 3/IIIB: Schildkroten II. Wiebelsheim (Aula). DANILOV I.G., 2005

Le genre Thalassemys.

Thalassemys (Rütimeyer, 1858)
espèce-type:

Thalassemys hugii, Rütimeyer, 1858

Chelonii, Brongniart 1800

Thalassemydidae, Rütimeyer 1873

 

Synonymes:

 

Thalassemys a vécu au Jurassique supérieur d'Europe. 

Cette tortue est présente dans le Kimméridgien sup. et le Tithonien inf. de Charente-Maritime.    

Les restes découverts ont été attribués à l'espèce "Thalassemys" moseri (Rieppel 1980, Billon-Bruyat 2003). 

Il convient de rappeler que l'attribution générique de cette espèce aux Thalassemydidae est contestée, certains la considérant comme faisant partie du genre Plesiochelys et appartenant à la famille des Plesiochelyidae (Gaffney et Meylan 1988, Bardet 1995). 

Les Thalassemydidae présentent à la fois des caractères primitifs liés à la vie terrestre (membres aux doigts courts et robustes), et des adaptations à la vie aquatique (carapace plate et allégée par des fontanelles). 

Elles devaient donc fréquenter les eaux douces, les lagunes et les eaux côtières (VIGNAUD & al. 1994, VULLO R. 2001). 

Critères de détermination :

 

- Ornementation lisse, avec quelques ponctuations, et des sillons peu profond.

- Carapace très plate, plus ou moins cordiforme.

- Présence d'une fontanelle plastrale.

- Plaques pleurales se terminant latéralement par un éperon.

- Plaques neurales étroites et carénées.          

Bibliographie :


-Evolution et extinction des reptiles marins au cours du Mésozoïque. Paleovertebrata 24, 177-283, BARDET N., 1995. 

-Les écosystèmes margino-littoraux du Jurassique terminal et du Crétacé basal d'Europe occidentale : biodiversité, biogéochimie et l'événement biotique de la limite Jurassique-Crétacé. BILLON-BRUYAT J.P., 2003. 

-Sur un Plesiochelys du Portlandien inférieur du Boulonnais. Annales de la Société Géologique du Nord, Lille. 60 63-70, pl. 1. 2fig. BONTE A., 1935. 

-Die Schildkröten aus dem oberen Jura (Malm) der Gegend von Solothurn. Schweizerische Paläontologische Abhandlungen 83:1-190. BRAM H., 1965. 

-A phylogeny of turtles. In the phylogeny and classification of the tetrapods, vol. 1: Amphibians, Reptiles, Birds (ed. M. J. BENTON), p. 157-219. Systematics Association, Special Volume 35A. GAFFNEY E.S. & MEYLAN P., 1988. 

-The skull of the Upper Jurassic cryptodire turtle Thalassemys, with a reconsideration of the chelonian braincase. Palaeontographica Abt. A 171, 105-140. RIEPPEL O., 1980 

-Note sur les Reptiles fossiles I et II. Bulletin de la Société Géologique de France, série 3, T. 1, p.365-385, pl. VI-VII. SAUVAGE H.E., 1873. 

-Etude d'un niveau de type "bone-bed" dans le Tithonien (Faciès Purbeckien) de Chassiron (Ile d'Oléron, Charente-Maritime, France). Mémoire, 20 pp., 5 fig., 3 tab., 2pl. : p9. VULLO R., 2001. 

-Les faunes de vertébrés jurassiques de la bordure Nord-Orientale du Bassin d'Aquitaine (France) : Biochronologie et environnements. - Geobios, M.S. 17 / 493-503. VIGNAUD P., BROIN F. de, BRUNET M., CARIOU E., HANTZPERGUE P. & LANGE-BADRE B.,1994.

Le genre Tropidemys.

Tropidemys (Rütimeyer, 1873)
espèce-type:

Tropidemys langii, Rütimeyer, 1873.

Chelonii, Brongniart 1800

?Plesiochelyidae, Rütimeyer 1873

 

Synonymes:

 

Tropidemys a vécu en Europe durant le Jurassique supérieur. 

Des restes découverts dans le Kimméridgien inférieur pourraient bien attester la présence de cette tortue en Charente-Maritime.    

Cette tortue évoluait surement en zones d'estuaires ou près des côtes.  Elle devait s'aventurer à l'occasion en milieu marin.

Critères de détermination :

 

- Ornementation lisse.

- Carapace très large, à contour moins cordiforme, aplatie en avant, ayant postérieurement une carène tranchante.

- Plaques neurales larges et hexagonales.

- Plaques pleurales à pointes à peine saillantes.

- Plastron oval.

- Petite fontanelle plastrale permanente chez l'adulte.

- Arceau sternal large.     

Bibliographie :


--Découverte de "Plesiochelys", Chélonien marin-littoral, dans le Kimméridgien d'Alcobaça, Portugual. Ciêncas da Terra (UNL), Lisboa, 141-152 : 147, 1est. ANTUNES M., BECQUART D. & DE BROIN F., 1988. 

-Die Schildkröten aus dem oberen Jura (Malm) der Gegend von Solothurn. Schweizerische Paläontologische Abhandlungen 1-190 : 175-177. BRAM H., 1965. 

-Plesiochelys sp. (Testudines; Eucryptodira) de la Fm. Freixial (Jurásico Superior) en Ulsa (Torres Vedras, Portugal). In: Esteve, J. & Meléndez, G. eds. Paleontológica Nova-Publicaciones del Seminario de Paleontología de Zaragoza, 8: 331-344. PEREZ-GARCIA A., ORTEGA F., MURELAGA X. & DANTAS P., 2008. 

-Notes sur les reptiles fossiles I et II. Bulletin de la Société Géologique de France, Série 3, T. 1, p.365-385 : 366, pl. VI-VIII. SAUVAGE H.E., 1873.  

Les albums-photos à la une !

Le Burdigalien inférieur de Gironde

 

Album 1

 

Album 2


Le MHN de La Rochelle

 

Article + Album


Le gisement paléontologique d'Angeac

 

Article + Album

Le MNHN de Paris

 

Article + Album


Une manifestation, une exposition, une publication, une découverte en rapport avec la paléontologie et les Charentes ?     Envoyez nous vos communiqués à :

Devenez acteur de ce site-web !

Vous êtes passionné de paléontologie ? Vous avez écrit un article sur la paléontologie des Charentes et vous ne savez pas où le publier ? Devenez acteur de ce site-web en nous proposant vos articles !